Lettre à Dalida (Lara Fabian)

Exclusive : Lettre à Dalida (Lara Fabian) s.v.p j'aime & Partager https://www.facebook.com/pages/Lara-Fabian-II/225316870906800 Dalida Habiba... Entre Egypte et Italie, ta lumière éternel flamboie... Tu es « la femme » de toutes les femmes en moi. Ta beauté singulière, moderne, immuable, m'interpelle. Je suis une petite brune au cheveux courts au physique indéfini quand pour la première fois, je te découvre. Blonde, sublime, fine, élégante comme une lionne, lumineuse comme une fée, triste comme une étoile solitaire, trop haut perché pour le genre humain. D'apparence très entourée, en réalité si seule sous une voute de ciel marine. Ta voix particulièrement timbré et colorée par ton accent unique m'émeut. Lorsque j'entends ma mère parler avec un peu de cet accent du sud de l'Italie qui est le tien, je me sens encore plus proche de toi. Mais c'est en grandissant et après ton départ intolérable que je m'accroche à ton histoire. Tu as aimé avec le cœur d'une adolescente même quand la femme en toi le réfutait. C'est ta générosité naturelle la pureté dont tu étais faite qui m'on fait t'aimer inconditionnellement... Tu es devenue mon repère quand tout comme toi j'ai aimé un peu trop fort et lutté avec ma tête contre mon propre cœur. Quand l'amour est une chimie qui nous suspend au dessus de la réalité, nos chairs ce gonflent d'un sang nouveau et enivrant. Et quand la vie nous arrachent cet amour la... la douleur est insurmontable... La crise de folie devient notre compagne... Tu sais cela mieux que personne... A cause de ce geste qui nous a fait te perdre, j'ai réalisé comme après un accident grave, que l'amour ne peut être une souffrance, il doit être avant tout d'une intarissable simplicité..."

Retour

dalida artistes

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×